L'intelligence collective pour mieux bâtir
En septembre 2009, l'association Bâtiments durables méditerranéens a lancé une démarche intitulée BDM concernant des immeubles neufs ou réhabilités en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Sept ans plus tard, 300 projets situés en PACA et en Occitanie ont déjà été évalués, et cette approche innovante fait des émules dans d’autres régions. Afin de partager largement l’expérience acquise sur le terrain et d’essaimer rapidement les bonnes pratiques, ce livre présente les exemples les plus convaincants, en donnant les clés de leur succès.

Du littoral aux contreforts montagneux, la démarche BDM permet de trouver des solutions pour assurer le confort thermique d’été, valoriser l’ensoleillement, soigner l’éclairage naturel, se protéger et tirer parti du vent, exploiter les matériaux locaux,créer des espaces extérieurs et gérer l’eau d’une manière adaptée au climat. Cet outil d’aide à la décision a été conçu par et pour les acteurs du bâtiment : maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre, entreprises, institutions et organisations professionnelles. La procédure est simple et pragmatique tout en étant exigeante sur l’ensemble des thématiques du développement durable, y compris les aspects économiques, culturels, sociaux et sociétaux.

La démarche BDM est une « norme privée d’application volontaire », validée par tous les professionnels du secteur. Chaque candidat se dote d’un accompagnateur, chargé de défendre son projet dans le cadre d’une mission rémunérée. Dans une première phase, l’évaluation est assurée par les coordinateurs de la démarche BDM selon une grille de 90 points. L’analyse s’appuie à la fois sur des prérequis et sur plusieurs centaines de propositions classées selon sept thèmes : territoire et site, matériaux, énergie, eau, confort et santé, social et économie, gestion de projet.
Ensuite, l’équipe de conception et le maître d’ouvrage passent devant une commission, qui confirme ou modifie ce score et rajoute jusqu’à dix points de cohérence durable et cinq points d’innovation. Actuellement, dix commissions sont organisées chaque année en Provence-Alpes-Côte d’Azur et quatre en Occitanie, où ce nombre est en croissance. Publiques et gratuites, ces rencontres très appréciées constituent des journées de formation très efficaces. La démarche BDM n’est ni un label, ni une certification. Son référentiel est associé à un accompagnement à la fois technique et humain, avec validation par les pairs du niveau de performance (Or, Argent ou Bronze).
Cette émulation constructive est fondée sur un système participatif de garantie (SPG), qui évalue les projets à trois stades : conception, réalisation et fonctionnement. Tous les acteurs impliqués peuvent ainsi avancer ensemble dans le cadre d’un processus d’intelligence collective au service d’un environnement bâti plus sain, plus confortable et plus éco-responsable.

Par Dominique Gauzin-Müller

© 2016 by Muséo Expositions. Proudly made by Wix.com

  • Facebook Clean
logo blanc museo.jpg
logo_museo_films_VERT.png