Exposition Architecture en Fibres végétales d'aujourd'hui

par Dominique Gauzin-Müller

61 panneaux   75 x 100 cm             
Imprimés sur bâche à base de fibres écologiques

Exposition livrée dans une caisse en bois, facile à transporter.

Le contenu des 60 panneaux :
- Présentation par Dominique Gauzin-Müller
- 3 projets d’architectes : Anna Heringer
Simon Vélez et Vo Trong Nghia
- 50 projets en fibres végétales
- 6 BD explicatives : le bambou, la paille porteuse, la paille dans des caissons, béton de chanvre, roseau, osier et rotin.


 

​« Incontournables pour l’architecture de demain, les matériaux biosourcés contribuent à la transition écologique et sociétale. »

Cette exposition veut rendre hommage au courage des maîtres d’ouvrage qui ont fait le choix des matériaux biosourcés, à la créativité des architectes et ingénieurs ainsi qu’aux compétences des artisans et entrepreneurs.

Les engagements pris par les États lors de la COP21 pour endiguer les dérèglements climatiques appellent une forte réduction de l’empreinte environnementale des bâtiments existants et futurs. Mettre en œuvre des matériaux à base de plantes à croissance rapide répond à cette exigence. C’est une gigantesque opportunité pour stocker dès maintenant une grande quantité de carbone, et lutter ainsi contre le réchauffement de la planète. En Europe, les matériaux biosourcés participent entre autres à l’indispensable rénovation énergétique du bâti existant. Dans les pays du Sud à forte progression démographique, bambou, typha et autres fibres, souvent associées à la terre crue, servent à ériger des constructions confortables à un coût abordable. Toutes ces filières représentent un important potentiel de création d’emplois et d’activités économiques dans les territoires. L’utilisation de fibres végétales limite aussi le prélèvement de ressources non-renouvelables et les besoins en énergie sur l’ensemble du cycle de vie des bâtiments.

Dominique Gauzin-Müller
Auteure et directrice de collection chez MUSEO Éditions
Commissaire de l’exposition